l'intranquillité de nos désirs

 :: Impulse. Imperfect. Chaotic. :: Les présentations Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
AVEUGLES
LABEUR : il construit des châteaux en espagne et des mondes dans le vent
TROGNE © : jake gyllenhaal (faust)
MESSAGES : 4
DATE D'INSCRIPTION : 10/11/2017
(#) Sam 11 Nov - 22:17
armand bellamy
tendresse année zéro
identité
NOM DE FAMILLE ▵ bellamy, le plaisir des choses disparues toutes réunies en quelques lettres, en quelques sons surannés. PRÉNOM ▵ armand, parfois il se demande si ça désigne bien le même homme, si se maintient par le prénom la cohérence du tout. ÂGE ▵ trente-quatre ans, il se surprend parfois à croire encore qu'il a cet âge, puis son doigt touche sa peau et il se rappelle, le froid de la pierre, des choses inertes. ORIGINES ▵ française, et avec ça un passé si éloigné qu'il n'y pense plus, même si ça lui colle à la peau, à la face. RACE ▵  vampire, il aimerait bien dire qu'il sent encore la morsure, mais ce serait mentir. ÂGE REEL ▵ il était déjà là quand le monde était peuplé de monarques, quand on chevauchait pour l'honneur. OCCUPATION ▵ architecte, entrer dans l'intimité des gens c'est encore mieux se fondre parmi eux, on ne viendrait pas soupçonner celui qui offre un toit. ORIENTATION SEXUELLE ▵ et ces rares femmes qu'il a aimé férocement, et qu'il oublierait un jour. STATUT CIVIL ▵ il se rappelle du jour de son mariage, fragment de mémoire, il faisait beau, puis il y eut la vie, puis la mort. STATUT FINANCIER ▵ il a toujours eu, et ne saurait pas ne pas avoir. OPINION POLITIQUE ▵ du dégoût il est passé à la rage, les dents serrés et les ongles mordant la paume de ses mains, mais il a la patience des grands stratèges, et il prémédite le jour dans l'ombre. CLAN/MEUTE/CASTE ▵ clan Loth, petit à petit, il s'est écarté, jouant au solitaire. PARTICULARITÉS ▵ ce n'est pas sur son charme qu'il compte, c'est sur les possibles qui s'étalent devant lui quand il se laisse imaginer ce qui pourrait être. GROUPE ▵ dissident.

l'interrogation
Quel est votre avis sur le Régime, envisageriez vous de le remettre en cause ? ▵ Il passe des heures à regarder dans le vide, par la fenêtre, à regarder loin, loin, là où les choses pourraient être autrement, et parfois il se vomit d’avoir attendu le pire pour agir, de n’avoir pas compris juste avant, une heure ou deux, le temps de tout changer, le temps de faire les bons choix, le temps qui aurait suffi, même deux minutes, pas plus, pour passer de l’indifférence et d’un vague mépris à cette brûlure qui élance son cerveau.

Que pensez vous de la Rebellion et des actions qu'elle mène ? ▵ Et dire qu’il était moqueur, de sa condescendance de grand être au-dessus des choses ineptes comme les révolutions, et le voilà maintenant de l’autre côté de la barrière, à mettre le talent qu’il a acquis avec les maîtres au service de leurs adversaires, les mêmes capacités qui ont permis aux rois de régner maintenant utilisées contre eux, parce que la roue tourne même pour ceux qui pensaient avoir accédé à l’éternité inerte des choses.

l'autre côté

PSEUDO ▵ camille. ÂGE ▵ vingt-trois ans. DÉCOUVERTE DU FORUM ▵ par bazzart. PAYS ▵ france. CRÉDITS ▵ lux aeterna, LAZARE. UN DERNIER MOT ▵ je suis tellement contente d'avoir franchi le pas, de tenter ce scénario, d'être là, d'écrire, c'est beau, c'est grand.
nos morts à crédit
Ce fut vraiment impossible de dissimuler très longtemps une telle invasion de vermine ... Le champ grouillait, même en sruface ... La pourriture s'étendait encore.
— Céline


(un) ▵ Parfois sa peau se souvient de la texture des étoffes riches qui enveloppaient sa peau, de la froideur de l'acier qui battait sa cuisse, du crin qui caressait ses doigts, du parfum raffiné des cours et de celui plus fort, plus agressif, des champs de bataille. Parfois sa peau lui rappelle ce monde perdu où les choses étaient cent fois plus compliquées et cent fois plus simples. Quand mourir était plus évident que vivre, mais où il vivait vraiment. Quand il profitait de tout, du moindre souffle, du moindre plaisir, même et surtout coupable. Quand rien n'était important, et que l'insouciance le rendait grand et beau et fort, le parfait mari, le parfait amant, le parfait soldat. (deux) ▵ La morsure, il ne la ressent plus, il a complètement oublié cette sensation, cette piqûre glacée. Il n'en reste plus que la violence, ce manque d'humanité qui prend petit à petit place dans ce corps qui a déjà la texture de la pierre, et quand son visage se sera figé définitivement, toujours le même, il ne restera d'Armand Bellamy que le nom. C'est ce qu'il pense, c'est ce qu'il craint. Car il se rappelle très bien de ces jours où il n'était plus lui, et il n'a jamais su s'il était vraiment redevenu lui-même, parce qu'on ne revient jamais de l'expérience du sang. Il sent bien cette cruauté qui se mêle étroitement à son insouciance passée, et son indifférence se teinte souvent d'un mépris si profond qu'il se fait peur. Et il lutte. (trois) ▵ Le visage du traître, l'intriguant des cours européennes, toujours un verre à la main, et un sourire en coin, s'amusant des horreurs qu'il pouvait produire, des batailles qu'il pouvait créer à lui seul, sans même se fatiguer, juste quelques mots bien placés dans la bonne oreille, celle du crédule, ou celle de l'homme sans scrupule, qui veut bien confier son âme au diable si ça peut lui donner un peu de gloire. Mais la gloire était toute à lui, il était le seul à prendre le plus grand plaisir, collectant le sang dans sa bouche avide. Et tandis que les hommes perdaient leur vie par sa seule envie, il profitait des corps aux douces courbes dans les draps de leurs maris. Il a fallu que le jeu l'ennuie pour qu'il s'arrête. (quatre) ▵ L'ennui mais son image à elle aussi. Il l'avait oublié, et quand il s'en rappela, elle était déjà partie. Pour de bon. La cruauté l'avait effacée. Après la morsure, ce fut la plus grande souffrance, celle qui fait crier les entrailles et le cerveau et le cœur. Confronté à sa propre horreur. L'oubli comme miroir de son inhumanité. Et puis la honte. L'avait-elle pleuré ? S'était-elle remariée ? L'avait-elle oubliée ? Et c'était encore plus cruel, parce que son visage s'était mêlé avec tous les autres, et il ne retrouvait plus ses traits si particuliers. Ni son grain de peau, ni son parfum. Il ne restait presque plus rien d'elle en lui. Et ce fut la plus grande tristesse, celle qui ne s'efface pas, et qui vous change. Ce fut la source de son humanité. (cinq) ▵ Il y a le clan. Le seul lien au monde. Mais il y a aussi les pensées sombres. Ces moments juste avant la morsure, juste avant d'ingérer le sang des autres. Ce moment où ses crocs fendent la peau. Ces quelques secondes où c'est comme un trou noir au milieu de son cerveau. Toutes ses pensées s'atténuent soudain puis explosent. Et tandis qu'il étanche la soif, il ouvre d'autres plaies à l'intérieur de lui-même. Des gouffres. Et alors qu'il partage la chaleur humaine d'un autre, il est dans la pire solitude, face à lui-même, ce lui-même qu'il déteste, parfois, mais qu'il ne déteste pas suffisamment pour ne plus y penser. Il aurait des envies, des envies de mieux. Si jamais cela existe. Alors le clan, ça ne l'a jamais vraiment intéressé, parce qu'il sait qu'il ne peut pas faire semblant. Qu'il connait sa solitude. (six) ▵ Son cerveau n'a jamais cessé d'être en action, d'observer, de prévoir, d'organiser ... Et même si au départ, il vendait ses talents à n'importe qui, juste pour le plaisir du chaos, à force, à force de se voir faire les choses, il a fini par réfléchir à qui il pouvait donner le pouvoir. Puis il a arrêté de réfléchir, parce qu'il n'y avait pas de bon choix, jamais. Et il y a eu tout ce l'on sait. Il y a eu ce nouveau régime. Cette nouvelle entité à qui offrir son talent. Et si au départ, il en fut tenté, il s'en abstint. Une sorte d'instinct de préservation. Et pour la première fois, il fit le bon choix. Mais il aurait peut-être du donné son talent aux autres, pour faire contre poids. Trop tard. Alors il se perd dans des labyrinthes luxueux pour le bien être de ceux qui ont gagné. Il s'invite dans leur maison par la pierre, c'est un peu une façon d'avoir le pouvoir sur eux. (sept) ▵ (jeune fille). (huit) ▵ (haine) (neuf) ▵ (résistance) (dix) ▵ (peur)

Revenir en haut Aller en bas
avatar
FAËS
LABEUR : Despotisme caractérisé, prépotence judiciaire, à l'Autorité suprême elle rend les comptes. Aux ennemis du régime, elle fait la guerre, sacrifiant malfrats et rebelles pour la Cause, se portant visionnaire absolue. Carmin dégueulé souillant l'épiderme, des bris osseux qu'elle enjambe s'élèvent les macabres complaintes des condamnés.
ANTRE : Divine comédie, galeries qu'elle subodore siennes. Aux fidèles tout s'offre, faste, strupre, décadence. Elle sait se faire généreuse.
TROGNE © : Eva Green, balaclava & alas (sign)
MESSAGES : 436
DATE D'INSCRIPTION : 18/05/2017
(#) Sam 11 Nov - 22:28
Citation :
je suis tellement contente d'avoir franchi le pas, de tenter ce scénario, d'être là, d'écrire, c'est beau, c'est grand.

bluue

je suis contente de voir ce scéna tenté, surtout que ta plume s'annonce délicieuse shy
j'espère que luz pourra tripoter les canines de ton diable niark

bienvenue parmi nous & fight pour la rédaction, donne nous en vite davantage à lire gosh
n'hésite pas à contacter l'une d'entre nous si tu as des questions siouplait

_________________
i yearn for the
violence of passion.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
FAËS
LABEUR : La violence et la mort sur le bout des doigts, elle l’administre avec le calme et la cruauté qui lui aient attribué. Cauchemar vivant pour nombres de citoyens, existence si connue et pourtant si secrète, elle exerce le métier de nettoyeur, en est par ailleurs la référente et supérieure. En dehors, elle tend à s’affubler du rôle de garde du corps pour les plus importants du régime.
TROGNE © : (c) Balaclava; signa (c) Astra; Icones (c) LAZARE & Swan
MESSAGES : 101
DATE D'INSCRIPTION : 06/09/2017
(#) Sam 11 Nov - 22:39
Bienvenue (officiellement) parmi nous want ange

J'aime déjà tout ce que tu as écrit, et j'ai vraiment hâte de lire la suite star *pose sa tente par ici*. Si tu as la moindre question, tu connais le chemin vers ma boîte MP oups

*pousse Luz* Fais gaffe toi, me l'abime pas trop pedro onfire

_________________

 
 
Cruauté
Galadriel ☽ But perhaps you could call her perilous because she's so strong in herself. You , you could dash yourself to pieces on her, like a ship on a rock, or drown yourself, but neither rock nor river would be to blame.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVEUGLES
LABEUR : il construit des châteaux en espagne et des mondes dans le vent
TROGNE © : jake gyllenhaal (faust)
MESSAGES : 4
DATE D'INSCRIPTION : 10/11/2017
(#) Sam 11 Nov - 23:01
luz — oh merci en même temps je suis vraiment tombée amoureuse de l'atmosphère du forum thx elle va moins rire quand elle les verra de près surtout pedobear (j'ai tellement hâte)

tanith – merci coin c'est vraiment trop gentil, j'espère être à la hauteur de tes espérances bril
Revenir en haut Aller en bas
avatar
VAMPIRES
LABEUR : Taille. Couture. Pans de tissus qui prennent vie sous ses doigts fins et experts. De simples morceaux de tissu qui deviennent de divins atours portés par les plus aisés. Les chutes des créations sont utilisées pour créer pour les plus démunis. Jamais de gâchis, jamais.
ANTRE : Le coeur. Maceria.
TROGNE © : Sophia Lillis - BereniceWCL (avatar&gifs) - Black Pumpkin (code signature)
MESSAGES : 23
DATE D'INSCRIPTION : 05/11/2017
(#) Sam 11 Nov - 23:48
Le perso. La trogne. Perfection. star

Je te souhaite bienvenue chez les fêlés (mais tu verras on y est bien) et te souhaite bon courage pour la suite de la rédaction de ta fiche hum

_________________
become the beast


BLACK PUMPKIN
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVEUGLES
LABEUR : il construit des châteaux en espagne et des mondes dans le vent
TROGNE © : jake gyllenhaal (faust)
MESSAGES : 4
DATE D'INSCRIPTION : 10/11/2017
(#) Dim 12 Nov - 14:06
oh merci trop de compliments bril puis j'ai aucun mérite cute
je sens déjà que je vais m'y plaire love
(elle est tellement jolie la fille sur ton avatar, tellement jolie)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
LYCANS
LABEUR : Chamane
TROGNE © : Michael Fassbender, Me.
MESSAGES : 20
DATE D'INSCRIPTION : 05/11/2017
(#) Dim 12 Nov - 21:44
Un excellent choix de personnage cute
Bienvenue sur le forum

_________________
I long for the raised voice, the howl of rage or death.
(c)lazare.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
HUMAINS
LABEUR : la carcasse se brise sous les à-coups protocolaires d'une monstruosité en quête de descendance.
TROGNE © : emblu (KΛRMΛ)
MESSAGES : 82
DATE D'INSCRIPTION : 10/09/2017
(#) Mar 14 Nov - 14:31
Gyllenhaal ça faisait longtemps que je n'avais pas croisé sa frimousse, un plaisir. coin très bon choix de scénario, un début qui met l'eau à la bouche. bienvenue sur Orcus ♡ et bon courage pour les finitions keur au plaisir de pouvoir tripoter cette jolie toison faciale shy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
VAMPIRES
LABEUR : Rébellion à plein temps. Désir de libération de l'envahisseur des âmes. Ombre d'un Conseil fantasmagorique. Joueur de tarot dans l'obscurité des tunnels.
ANTRE : Tunnels d'une existence morose, fleur d'un virtuose ayant grandi dans le noir. Autrefois macabre cité de luxure et de vices, aujourd'hui Liria, insoumise et chantante.
TROGNE © : Cate Blanchett, LΛZΛRE.
MESSAGES : 40
DATE D'INSCRIPTION : 29/10/2017
(#) Mar 14 Nov - 21:03
TROP DE BEAUTEY ICI.

Bienvenue cher Armand !!! Je n'ai que trop hâte de pouvoir savourer tes lignes, si charmantes soient-elles déjà dans ta fiche ! nan

Un choix de scénario qui me convient totalement fun

A bientôt, tout bientôt bientôt ! tss

_________________

UN AMER GOÛT DE FER,
ARRIERE GOÛT DE SANG.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVEUGLES
LABEUR : il construit des châteaux en espagne et des mondes dans le vent
TROGNE © : jake gyllenhaal (faust)
MESSAGES : 4
DATE D'INSCRIPTION : 10/11/2017
(#) Mer 15 Nov - 15:12
fenrir –fassbendy en lycan, il fallait le faire, c'est tellement bien vu oups merciiii

messaline – j'avoue que moi aussi sa frimousse me manquait scil (j'étais tellement en mode fascination devant nocturnal animals, bref) merci, tu peux venir tripoter quand tu veux ma belle scil

skar – t'es belle bril est-ce que j'ai le droit de dire qu'avoir quelque chose avec cate c'est mon plus grand désir dans la vie et que là c'est comme l'accomplir un peu ? ok ok ok t'es bien bonne, merci thx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Lindsay River ♥« Je suis l'unique créatrice de mes Désirs »
» Mes désirs font désordre ? (Morty)
» Une pianiste de génie
» «Le devoir, l'honnêteté, être bon, être juste. Non. Ce sont les désirs qui vous sauvent. Ils sont la seule chose vraie.» 21/03 ― 13; 22
» « Tu n'es que l'ombre de toi même. Ta raison se déchire, tu défies tes désirs. Laisse-toi tomber, retire ses chaînes, qui te freine, qui te freine. » M.Gims. ♥

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ORCUS MUNDUS :: Impulse. Imperfect. Chaotic. :: Les présentations-
Sauter vers: